5 Bonnes Raisons de Voter Ousmane Sonko (Par Idrissa Dioum)

Bientôt 60 ans d’une pseudo-indépendance aux mains de peaux noires et de masques blancs qui ont fini d’asservir notre peuple, pauvres damnés de la terre. Le Sénégal se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins et tient une occasion unique de tenir son destin entre ses mains.

Cette élection présidentielle est le moment de faire un choix réfléchi sur un candidat apte avec toute la volonté populaire à sortir notre pays du joug du même système qui a fini de l’asservir entièrement.

Aussi nous avons tenu à partager 5 bonnes raisons qui devraient pousser tout personne animée du sentiment patriotique à voter pour Ousmane Sonko, seul candidat hors du système, ce labyrinthe vorace aux goulots qui nous étranglent.

I – Pour l’alternance générationnelle de la classe politique Sénégalaise.

Il est important que les Sénégalais ne fassent pas l’erreur de réélire ou d’élire un candidat qui permettra à des personnes qui depuis bientôt 60 ans ont pris les affaires du pays en otages et auront continûment fini de le vider de son sang. Des individus qui n’ont cure de ce que signifie valeurs, doctrines ou même croyances et ont fait de la transhumance effrénée, mot jadis réservé au cheptel, leur modus operandi.

Il est temps pour une véritable alternance générationnelle dans les affaires de l’Etat, tous ces gens doivent désormais faire partie du passé pour laisser la place à d’innombrables jeunes sénégalais compétents et aptes à tenir en mains les rennes de ce pays dans tous les secteurs. Soif de vraies valeurs, le peuple a décidé de ne point être complice des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres.

II – Pour avoir haussé le niveau du débat politique au Sénégal.

Admettons-le ! le niveau du débat politique au Sénégal a longtemps été comparable à celui de la basse-cour. De nombreux jeunes ont clairement montré leur dégoût pour la politique, ayant été désabusés par les injures et invectives qui ont fait office de soi-disant débat plus orienté politique à la base que de vraies questions concernant le développement du pays. Stratégie clé du système qui agit selon le principe duquel on domine plus facilement les peuples en excitant leurs passions qu’en s’occupant de leurs intérêts.

Avec l’avènement du Candidat Ousmane Sonko, le niveau du débat politique a clairement été relevé, toute la jeunesse qui l’écoute parle fiscalité et comprend ses enjeux pour le pays, l’on débat de la monnaie et de son impact dans notre économie, la vraie souveraineté est à l’ordre du jour et chaque citoyen est plus que jamais vigilant face aux défis de l’heure.

Avec deux livres à son compte sur les affaires de la cité, et une proposition de débat entres candidats, il a pour ainsi dire sans même accéder à la magistrature suprême, enclenché un véritable progrès démocratique qui est d’élever le niveau de la foule vers celui de l’élite. Demain des milliers d’Ousmane Sonko feront face au système.

III – Pour avoir Ressuscité la Fibre Patriotique Sénégalaise.

Il est clair que ceux qui nous gouvernent n’aiment pas ce pays, l’auraient-ils porté dans leurs cœurs, jamais ils ne l’auraient vendangé à des étrangers qui tel des charognes se précipitent pour avoir leurs parts du nouveau gâteau tricolore.

Un vent de regain d’intérêt global pour les affaires du pays est en train de souffler d’est en ouest et surtout dans la diaspora et ceci grâce à Ousmane Sonko. Des milliers de Sénégalais pourtant brillant à l’étranger ont eu du mal à voir leurs talents éclore au sein de leur pays à cause d’un système qui a créé le cadre de leur échec.

Aujourd’hui ils ont décidé de s’approprier le terme Patriote afin de montrer leur engagement pour le développement de ce pays, la preuve beaucoup sont venu battre campagne pour lui.

Les exemples sont palpables partout du terrain à l’espace virtuel, suffit à mentionner les jeunes qui après les meetings ramassent les ordures laissés par la foule en guise d’exemple à but écologique et patriotique.

Le Sénégalais de demain ne se souciera pas du poste qu’il doit occuper dans la patrie, mais du rang que la patrie doit atteindre parmi les nations.

IV- Pour un nouvel exemple de transparence et de cohérence au Sénégal.

Les politiques du système ont le chic pour ne rarement joindre la parole à l’acte à cause de la malhonnêteté qui les gangrènent.

Ousmane Sonko a initié l’ère de la vraie transparence en Politique aujourd’hui le parti à la tête duquel il est et qui n’est pas le sien a un système de financement participatif qui mérite d’être cité en exemple. Des milliers de sénégalais des 4 coins du monde cotisent pour le soutenir.

Le Pastef, aussi, dépose ses comptes au ministère de l’intérieur comme le veut la loi. Je doute que les partis politiques « traditionnelles » aient déjà satisfait cette exigence légale au Sénégal. Pourquoi donc, on devrait continuer à leur faire confiance ?

Les exemples de cohérences dans la démarche du Candidat Ousmane Sonko fusent de partout, le plus marquant pour nous aura été sa panne d’essence en pleine campagne, il est allé se ravitailler dans une station au capital détenu par des sénégalais, certes de petits détails mais à grand effet pour tous les observateurs aguerris. Preuve qu’un tel candidat cohérent jusqu’au bout dans sa démarche mérite notre vote pour mettre notre pays sur les rampes du développement.

V- Pour une véritable souveraineté nationale.

L’enjeu de cette élection présidentielle est la réappropriation de notre souveraineté nationale car un peuple sans souveraineté est non seulement un peuple privé de liberté, mais un peuple menacé dans son existence. Le candidat Ousmane Sonko a osé mettre le doigt dans la plus grande plaie du pouvoir en place sur les questions de souveraineté.

Avec lui la question de la sortie du Franc CFA est non négociable, le Sénégal doit aller de même vers la nationalisation de nos ressources naturelles ainsi que la construction de notre identité culturelle ancrée dans nos valeurs et nos réalités sociales.

C’est le chemin sur lequel il compte engager les Sénégalais de tout bord pour mettre fin aux atteintes avilissantes perpétrées contre la souveraineté nationale de notre pays. Les Sénégalais gagneraient à faire tomber ce système, source de tous nos maux.

Certes « ceux qui ne voient rien de grand n’engendreront rien de grand pour le Sénégal. Les âmes obscures ne sauront s’affranchir de la pauvreté » pour ainsi paraphraser les mots du grand patriote Bouna Alboury Ndiaye.

Cette élection présidentielle est à sens unique, soit nous optons pour le changement, soit la continuité nous mènera vers des lendemains sombres.

Quelque candidat qu’on puisse soutenir ou de quelque bord qu’on puisse être, il faut reconnaître qu’au Sénégal, Ousmane a révolutionné la manière de faire de la politique, comme disait le Dr Abdourahmane Diouf, » Sonko est une bonne nouvelle pour la démocratie Sénégalaise. »

Votons Utile, Votons Sonko, Jotna li ñëpp bokk, ñëpp jot ci.

Idrissa Dioum

Militant du Pastef

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *