Californie : Il fonce sur des piétons pensant qu’ils étaient musulmans

Isaiah J. Peoples appears for his arraignment in Santa Clara County Superior Court as his lawyer, Chuck Smith, stands at his side on Friday, April 26, 2019, in San Jose, Calif. The former U.S. Army sharpshooter Peoples is charged with eight counts of attempted murder after authorities say he deliberately plowed his car into pedestrians Tuesday. (Jim Gensheimer/San Francisco Chronicle via AP, Pool)

Un chauffard qui a foncé délibérément sur des passants, faisant huit blessés, est accusé de l’avoir fait parce qu’il lui semblait s’agir de musulmans, a indiqué la police californienne.

Isaiah J. Peoples. © ap.
L’homme âgé de 34 ans, appelé Isaiah Peoples, est visé par une enquête pour tentative d’homicide avec pour circonstance aggravante un mobile raciste, a précisé la police de Sunnyvale, près de San Francisco.

« Il y a de nouvelles preuves selon lesquelles Peoples a visé de manière intentionnelle ses victimes en raison de leur race et de la conviction qu’elles étaient musulmanes », a déclaré lors d’une conférence de presse un policier, Phan Ngo.

D’après les médias locaux, trois membres de la même famille, un père, son fils et sa fille, font partie des huit piétons blessés mardi. Aucun détail n’a été publié sur la religion ou la nationalité des victimes.

L’avocat d’Isaiah Peoples a affirmé que l’accident était « clairement la conséquence de troubles mentaux » et qu’il demanderait à ce que son client, ancien militaire qui semble souffrir de stress post-traumatique, reçoive un traitement adapté.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *