El Hadji Issa Sall : Je suis le seul des candidats à avoir les mains propres »

En caravane dans des localités de la région de Sédhiou et de Ziguinchor jusqu’à son entrée dans celle de Kolda, le leader du PUR n’a cessé de dire qu’il est le candidat de l’anti système, qu’il est le seul, des cinq candidats à avoir les mains propres pour n’avoir jamais travaillé dans le système.

Avant d’arriver dans la capitale du Fouladou, le cortège dirigé par le professeur El Hadji Issa Sall est passé dans des localités de la région de Ziguinchor et de Sédhiou. A Goudomp, le député et candidat à la présidentielle de 2019 y a déclaré qu’il est un candidat de l’anti système.

« De tous les autres candidats, je suis le seul à n’avoir jamais travaillé pour un Etat, le seul à avoir les mains propres, car je n’ai jamais utilisé les fonds de l’Etat pour mener mes activités.

A Vélingara où la délégation du PUR est arrivée vers 22 heures, le leader de ce parti y a parlé du tourisme religieux, en référence à Médina Gounas qui se trouve dans le département. Il propose une modernisation de ses villes afin qu’elles puissent bénéficier des retombées en matière de tourisme.

Sur le plan économique, le professeur El Hadji Issa Sall a évoqué le problème de la transformation des produits comme les mangues qui ne cessent de pourrir dans les champs.

« Les fruits doivent être transformés en créant des usines qui vont assurer l’emballage avant de procéder à la vente », a proposé M. Sall

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *