le café presse du 30 Mars sur senelux

 

A la Une : Un drogué égorge un bébé d’un an au Cap Skirring ; Maitresse d’un homme marié : le CNRA coupe la poire en deux mais demande à Marodi de rectifier le tir ; Macky Sall a dit au revoir à ses collaborateurs  hier

1-Plainte de Jamra contre la série « Maitresse d’un homme marié » : le CNRA coupe la poire en deux. C’est par un communiqué publié hier que le CNRA a vidé le contentieux. Pour Babacar Diagne et son équipe, «  le téléfilm pourra continuer à être diffusé sous reserve des mesures  correctives à apporter ».  Le CNRA met en garde les producteurs de la série contre le non-respect  des correctifs à apporter sur le contenu décrié par le collège du CNRA qui entrainera l’arrêt de la diffusion de la  série. Marodi accusée  de pervertir la société sénégalaise, répond par un communiqué qui fache les internautes qui considèrent que les jeunes dirigeants de cette société de production sont arrogants et n’ont pas bien perçu le message du CNRA

2-Cap Skirring dans l’émoi : Un homme tue un bébé d’une façon abominable. Les enfants continuent à payer un lourd tribut, une fille d’un an  a été égorgée par son oncle qui sous l’emprise de la drogue soutient qu’il pensait égorger un lapin et non un humain.

3-Bruno Le Maire ministre des finances français répond aux anti-Cfa : « Je le dis pour tous ceux qui critiquent le franc CFA (et) qui nous disent qu’on ne peut pas réussir économiquement dans le cadre de la zone franc, c’est faux de dire que ce n’est pas un bon modèle de développement », a tonné le ministre français

4-Macky Sall réunit son cabinet et se confesse : Il y avait de l’émotion au Palais hier lors de la cérémonie d’au revoir entre le Chef d’Etat et ses collaborateurs. Après les avoir remercié, Macky Sall a loué leur résilience face aux attaques et moments difficiles vécus avec lui durant 7 ans. Le Président a révélé qu’il a traversé des moments difficiles e de pression entre 2012 et 2019

5-Le Sénégal doit faire beaucoup attention au terrorisme selon  le colonel Antoine Wardini Directeur des opérations de l’Agence d’assistance à la police de sécurité (ASP) sur E-Média : « Avec les découvertes pétrolières et gazières, le Sénégal va attirer beaucoup d’étrangers. Donc, il va falloir savoir qui vient, qui entre dans le pays. Il nous faut alors mettre sur place un dispositif de renseignement très futé pour savoir celui qui vient pour la paix et celui qui entre dans le pays pour des intentions déplorables », a-t-il expliqué avant d’insister sur la surveillance des frontières.

6-Braquage de l’agence Wafacash de Liberté 6 : l’armée va être  impitoyable envers les deux militaires incriminés selon le porte-parole Abdou Ndiaye pour qui ces jeunes ont causé un préjudice à l’image de l’armée

7-Yaya Jammeh s’est enrichi par le bradage des forets du Sénégal : le gouvernement est très remonté contre l’ancien président gambien qui a ramassé plus de 500 milliards principalement tirés de la déforestation de la Casamance. Le ministre de l’environnement Mame Dieng s’est dit choqué par les agissements de Jammeh qui a porté un grave préjudice au Sénégal

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *