Santé : Du Gueusseum au cas où les promesses ne seraient pas honorées

Santé - Mballo Dia Thiam menace de faire du Gueusseum au cas où les promesses ne seront pas honorées

Face aux multiples promesses de l’Etat et aux engagements pris pour mettre les syndicats de la santé dans de bonnes conditions, le personnel de la santé dit vouloir patienter, du moins jusqu’au 28 février, pour voir ce qu’il en sera.

A l’issue de la réunion d’hier lundi avec le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, le secrétaire général du Sutsas Mballo Dia Thiam menace de faire du ‘Guesseum’’, au cas où les promesses ne seraient pas honorés. « C’est une rencontre décisive. Nous sommes sereins et attendons la rencontre du 28 février prochain. Si on met entre nos mains les actes qui ont été promis, il n’y aura pas de problème », a-t-il dit.

Sur certains points concernant « Ande Guesseum », « on a eu des éléments de réponses mais aucun acte n’est encore sorti. On attend de voir les actes et rien que les actes, après on va décider. Sinon on va faire du « Geusseum » », menace M. Thiam.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *