Tag Archives: 23 milliards

Deux bacs fleuve Senegal : L’Armp annule un marché de 2,3 milliards de fcfa

FOURNITURE DE DEUX BACS POUR LA TRAVERSÉE DU FLEUVE SÉNÉGAL : L’ARMP annule un marché de 2,3 milliards de fcfa

La Direction des routes avait obtenu du budget d’investissement consolidé (BCI), au titre de la gestion 2017, des fonds afin de financer son marché relatif à l’acquisition de deux bacs pour la traversée du fleuve Sénégal.

À ce titre, elle avait faut publier un avis d’appel d’offres international dans ‘’Jeune Afrique’’. À l’ouverture des plis, trois offres ont été reçues : Groupement Pôle de développement industriel (chef de file : Sénégal) Raidco marine 2,3 milliards de FCfa ; See Merre (France) 2,4 mil- liards et Damen (Pays bas) 3,1 milliards.
Au terme de l’évaluation des offres, la commission des marchés a proposé d’attribuer le marché au groupement Pôle de développement industriel/ Raidco qui a proposé, l’offre jugée conforme, évaluée la moins disante et remplissant les critères de qualification requis.
Dès qu’elle a pris connaissance de cette décision, See Merre a introduit un recours gracieux resté infructueux avant de saisir l’ARMP.
Dans son argumentaire, la société rappelle le point 5.1 des données particulières de l’appel d’offres par lequel il est demandé pour la capacité financière de disposer d’une attestation de ligne de crédit ou de fonds propres émise par une institution financière agréé par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan d’un montant au moins égal à 600.000.000 de FCFA.
Il informe qu’à l’ouverture des plis, il a été dit à haute voix que le groupement a fourni une attestation de capacité financière émise par CBAO pour le montant indiqué.
Selon le requérant, lorsqu’une autorité contractante exige un niveau minimal de capacité financière par référence à des avoirs en liquidités et/ ou facilités de crédit, c’est pour lui permettre de constituer objectivement un indice positif de l’existence d’une assise financière suffisante du titulaire pour mener a bien l’exécution du marché.
Enfin, il ajoutait que l’attestation de capacité financière n’apporte aucune garantie d’accompagnement sur le plan financier à l’opposé de l’arrestation de liquidités et ou de facilités de crédits qui proviennent d’une institution financière à travers un engagement formel d’accompagnement financier.
De ce fait, pour lui, l’offre de Pdi/ Raidco n’est pas qualifiée. Ce que pense aussi l’ARMP qui a ordonné par décision numéro 296/Armp/Crd l’annulation de l’attribution provisoire, la reprise de l’évaluation et la restitution de la consignation.

Foot – Nouveau contrat de Messi au Barça: 23 milliards Fcfa par an…

maxresdefault

«Il n’existe pas de salaire astronomique. Il y a juste des salaires équivalents à ce qu’un joueur apporte à l’équipe.

Le salaire que touche Leo Messi aujourd’hui, c’est un salaire qui correspond à ce que fait Messi pour nous. Et son prochain salaire signifiera la même chose.» En décembre dernier, le président du FC Barcelone, Josep Bartomeu, annonçait la couleur au sujet de la prolongation de Lionel Messi.

Sous contrat jusqu’en 2018, l’attaquant de 29 ans se trouve actuellement en négociations pour rempiler en faveur de son club de toujours. Et après quelques craintes initiales, la prolongation de l’Argentin s’annonce désormais en bonne voie, comme le révélait dimanche le quotidien madrilène Marca, pourtant pas réputé pour être pro-Barça…Moins que Tevez mais…

Une interrogation se trouve néanmoins au centre des attentions : quel sera le futur salaire du Blaugrana ? Alors qu’il était au départ question de faire du Sud-Américain le joueur le mieux payé du monde, cette perspective s’est rapidement trouvée compromise par la signature de Carlos Tevez au Shanghai Shenhua en échange de 38 millions d’euros par an.

Surtout que l’institution catalane n’a pas le droit de dépenser plus de 70% de son budget en salaires. Or, les compères de la MSN, Neymar (16 M€ annuels) et Luis Suarez (15 M€), viennent eux aussi de prolonger récemment…

… beaucoup mieux que Ronaldo ?
D’après Marca, le Barça pourrait cependant faire de sa star le joueur le mieux payé d’Europe, bien loin devant Cristiano Ronaldo (23,6 M€). En effet, en prenant en compte les retombées publicitaires à venir, l’actuel leader de Liga aurait fixé comme plafond pour le futur salaire de Messi le montant de 35 M€ nets annuels ! S’il venait à être rémunéré à cette hauteur, il s’agirait d’une sacrée hausse pour le natif de Rosario qui perçoit actuellement 20-21 M€ chaque saison.

A priori, ce chiffre devrait contenter l’Argentin, surtout que Marca annonce deux autres bonnes nouvelles pour son club : le Blaugrana ne ferait pas de l’argent une priorité absolue puisqu’il aurait logiquement refusé des propositions de 50 M€ en provenance de Chine.

Par ailleurs, le fils du quintuple Ballon d’Or est scolarisé à Barcelone et d’un point de vue familial, la seule alternative à la Catalogne consisterait à rentrer en Argentine. Une possibilité que le buteur garde pour plus tard. D’ici là, Messi devrait donc continuer à empiler les buts pour le Barça, et à garnir son compte en banque…

Source: Maxifoot,