Tag Archives: BP

Global Witness demande au Royaume-Uni et aux Etats-Unis d’enquêter sur BP et sur « le bad boy » Frank Timis

Global Witness demande au Royaume-Uni et aux Etats-Unis d’enquêter sur BP et sur « le bad boy » Frank Timis
Global Witness demande aux juridictions britanniques et américaines d’enquêter sur le géant pétrolier BP et l’un de ses partenaires au Sénégal, le célèbre homme d’affaires Frank Timis, au sujet d’un accord estimé à 10 milliards de dollars sur des blocs de gaz offshore. Les détails de l’accord ont été révélés par la BBC lundi.

Les paiements secrets soulèvent des inquiétudes quant au fait que l’une des plus grandes entreprises britanniques s’est rendue complice de corruption, en récompensant des pots-de-vin antérieurs.

Des entreprises liées à l’homme d’affaires Frank Timis ont été accusées de corruption, de mensonges à des investisseurs et de liens avec des violations des droits humains. Au Sénégal, il a été controversé pendant des années avant son accord d’avril 2017 avec BP, en raison d’une relation prétendument corrompue avec Aliou Sall, le frère du président.

Les sociétés Timis ont payé Aliou Sall en tant que consultant pendant plusieurs années avant l’opération BP. Global Witness estime qu’il existe un risque qu’Aliou Sall utilise sa relation familiale avec le président pour promouvoir ses intérêts commerciaux et ceux de Timis.

« C’est l’un des scandales de corruption les plus graves qui ait jamais frappé l’industrie pétrolière. Les forces de l’ordre britanniques et américaines devraient enquêter pour savoir si Timis a acquis ou conservé les blocs en raison de pots-de-vin et si BP a fini par récompenser la corruption à hauteur de plusieurs milliards de dollars « , a déclaré Daniel Balint-Kurti, chef des enquêtes chez Global Witness.

En tant que société britannique dont les actions sont cotées à la Bourse de Londres et à New York, les services répressifs du Royaume-Uni et des États-Unis seraient chargés d’enquêter sur les activités de BP. Timis a d’étroites relations avec le Royaume-Uni, possédant un Penthouse dans la riche région de Knightsbridge, à Londres, et ayant fait valoir ses compétences en faisant entrer deux sociétés à la bourse de Londres, l’Alternative Investment Market.

British Petroleum connaissait la relation entre Timis et Sall

BP a versé à Timis 250 millions de dollars d’avance pour une participation de 30% dans les champs gaziers en avril 2017, et en plus de cela lui a promis au moins 9,3 milliards de dollars en redevances sur environ 40 ans, selon le Panorama de la BBC et Africa Eye. Pour mettre ces chiffres en contexte, le budget du Sénégal l’an dernier était de 6,3 milliards de dollars, et environ 40 % de la population vit avec moins de 2 dollars par jour. BP était au courant de la relation de Timis avec Aliou Sall.

BP a déclaré à la BBC qu’elle « rejette toute implication selon laquelle elle aurait agi de manière inappropriée ». Elle a déclaré qu’elle avait  » effectué une vérification diligente approfondie et appropriée  » dans des domaines tels que  » le respect de l’éthique et la lutte contre la corruption  » et que son investissement apporterait des  » bénéfices substantiels  » au Sénégal.

Frank Timis a déclaré que les allégations de la BBC « sont totalement fausses » et qu' »il n’y a eu aucun acte répréhensible ». Il a nié les allégations de pots-de-vin.

 

https://www.globalwitness.org/en/press-releases/global-witness-calls-on-uk-and-us-to-investigate-bp-and-city-bad-boy-frank-timis/

 

Kosmos Energy finalise l’opération avec BP au Sénégal


Kosmos Energy finalise l'opération avec BP au Sénégal
Kosmos Energy (NYSE : KOS) a annoncé aujourd’hui qu’elle a reçu l’approbation du gouvernement et a finalisé l’opération, déjà annoncée, avec BP au Sénégal.
Selon les termes de l’accord, BP a acquis un intérêt de 49,99 % dans Kosmos BP Senegal Limited, notre société affiliée contrôlée, qui détient une participation de 65 % dans les Blocs de Cayar Offshore Profond et de Saint-Louis Offshore Profond, au large du Sénégal.*

Andrew G. Inglis, le Président-Directeur Général de Kosmos Energy, a dit : « L’opération étant maintenant réalisée, Kosmos a hâte de travailler avec le Gouvernement du Sénégal et les partenaires, pour aller de l’avant avec la prochaine étape de notre programme de travaux, ce qui comprendra davantage de recherche dans les deux blocs, et en cherchant à produire le premier gaz à partir du projet Tortue d’ici 2021. »

Les intérêts effectifs dans les blocs au large du Sénégal sont à présent les suivants :
Intérêts Effectifs

* Après l’exercice en décembre 2016 d’une option d’acquérir une participation supplémentaire de cinq (5) pour cent auprès de Timis Corporation, en contrepartie d’une future prise en charge de coûts relatifs à un puit au Sénégal.

A propos de Kosmos Energy

Kosmos est une société indépendante d’exploration et de production de pétrole et de gaz de premier plan, axée sur les zones frontalières et en émergence le long de la Marge Atlantique. Nos actifs comprennent une production existante et d’autres projets de développement majeurs au large des côtes du Ghana, des grandes découvertes au large de la Mauritanie et du Sénégal, ainsi que des permis de recherche avec un important potentiel d’hydrocarbures au large des côtes du Portugal, de São Tomé et Príncipe, du Suriname, du Maroc et du Sahara Occidental.
En tant que société éthique et transparente, Kosmos s’engage à faire les choses de la bonne manière.
Les Principes de Conduite des Affaires de la Société expriment notre engagement à la transparence, à l’éthique, aux droits de l’homme, à la sécurité et à l’environnement. Vous pourrez en apprendre davantage sur cet engagement dans le Rapport de 2015 sur la Responsabilité d’Entreprise de Kosmos. Kosmos est cotée à la bourse de New York et est négociée sous le symbole « KOS ». Pour davantage d’informations, visiter www.kosmosenergy.com.

Déclarations Prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives dans le sens de la Section 27A de la Securities Act de 1933 et de la Section 21E de la Securities Exchange Act de 1934. Toutes déclarations, autres que des énoncés de faits historiques, comprises dans le présent communiqué de presse, qui font référence à des activités, événements ou développements qui pourraient avoir lieu selon l’attente, l’estimation ou l’anticipation de Kosmos, sont des déclarations prospectives.
Les estimations et déclarations prospectives de Kosmos s’appuient principalement sur ses attentes et estimations actuelles pour ce qui est des futurs événements et tendances, affectant ou pouvant affecter ses affaires et activités.
Bien que Kosmos soit d’avis que ces estimations et déclarations prospectives sont basées sur des hypothèses raisonnables, elles comportent plusieurs risques et incertitudes, et elles sont énoncées au vu des informations actuellement disponibles à Kosmos. Les mots « anticiper », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « envisager », y compris l’emploi du futur, ou des mots similaires, lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué de presse, permettent d’identifier des déclarations prospectives.
De telles déclarations comprennent de nombreux hypothèses, risques et incertitudes, dont plusieurs sont hors du contrôle de Kosmos, de sorte que les résultats réels peuvent différer des résultats implicites ou explicites exprimés par les déclarations prospectives. Davantage d’informations sur ces hypothèses, risques et incertitudes sont disponibles dans les documents déposés par Kosmos auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »).
Kosmos ne s’engage aucunement et n’a pas l’intention de mettre à jour ou de corriger ces déclarations prospectives pour refléter des événements ou des circonstances qui surviendraient après la date du présent communiqué de presse, sauf si une loi applicable l’exige. Le lecteur est donc prié de ne pas accorder une confiance exagérée à ces déclarations prospectives, qui ne sont valides qu’à la date du présent communiqué de presse. Toutes déclarations prospectives sont présentées, dans leur intégralité, sous réserve du présent avertissement.

CONTACT :
Service des Relations avec les Actionnaires
Neal Shah +1-214-445-9628 nshah@kosmosenergy.com
Rhys Williams +1-214-445-9693 rwilliams@kosmosenergy.com
Service des Relations Médias
Thomas Golembeski
+1-214-445-9674
tgolembeski@kosmosenergy.com