Tag Archives: Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo n’a pas apprécié les avances du Real Madrid à Neymar

content_image

LIGA – Selon une source proche de son agent Jorge Mendes, la star portugaise aurait très mal vécu de voir son président Florentino Perez évoquer publiquement l’éventuelle venue de Neymar au Real.

De l’eau dans le gaz entre Cristiano Ronaldo et l’état-major du Real Madrid ? Au-delà des difficultés sportives que traverse actuellement le club merengue (giflé à domicile par le Barça lors du Clasico (0-3), le Real pointe désormais à 14 longueurs de son rival au classement), les relations entre la superstar de la Maison Blanche et le président Florentino Perez se sont considérablement tendues ces dernières semaines.

Un « manque de respect »
Proche de l’influent agent de CR7 Jorge Mendes, le journaliste Duncan Castles rapporte ainsi que Cristiano Ronaldo n’adresserait tout simplement plus la parole à l’homme qui l’a fait venir à Madrid, en 2009. Le Portugais entretiendrait ainsi plusieurs griefs à l’encontre de son président. Courroucé de ne pas avoir pu se mettre d’accord avec le club merengue au sujet de son augmentation de contrat, Cristiano aurait par ailleurs vu d’un très mauvais œil la cour assidue faite par Florentino Perez à Neymar, la star du PSG.

« S’il était à Madrid, il aurait plus de facilités pour gagner le Ballon d’Or, avait ainsi lancé Perez au sujet de Neymar il y a quelques semaines. Madrid est un club qui donne ce dont il a besoin à un grand joueur, tout le monde sait que je voulais le signer à l’époque. »

Tout sauf discret, l’appel du pied aurait, selon Duncan Castles, irrité au plus haut point Cristiano Ronaldo, qui se serait plaint auprès de ses amis d’un »manque de respect » de la part de son président, d’autant plus que ces déclarations avaient été faites dans la foulée de la cérémonie du Ballon d’Or 2017 attribué à CR7. Pour se faire pardonner, Florentino Perez va désormais devoir sortir le chéquier…

Auteur: Yahoo Sport –

Cristiano Ronaldo prêt pour le Clasico

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo, victime d’un coup à un mollet le week-end dernier, a repris vendredi l’entraînement collectif du Real Madrid, qui devrait ainsi récupérer son atout offensif samedi lors du clasico contre Barcelone en championnat d’Espagne.

Le quintuple Ballon d’Or a effectué son retour avec ses partenaires vendredi matin sur la pelouse du centre d’entraînement du Real, dans la banlieue est de Madrid, et il a pris part à l’échauffement sans gêne apparente.

Ronaldo, unique buteur de la finale du Mondial des clubs remportée samedi dernier contre Gremio (1-0), avait été victime d’une semelle au niveau d’un mollet lors de ce match remporté à Abou Dhabi. De retour en Espagne, Ronaldo était resté en salle mardi et mercredi avant de s’entraîner à part jeudi.

Le Real Madrid de Zinédine Zidane, actuel 4e de Liga (31 pts, un match de moins), doit à tout prix l’emporter samedi face au leader Barcelone (1er, 42 pts) pour éviter d’être irrémédiablement distancé dans la course au titre. Cette saison, ‘CR7’ n’a marqué que 4 buts en 11 rencontres de championnat, contre 14 en 16 matches pour Lionel Messi, étoile du FC Barcelone.

Auteur: 7sur7.be

Real Madrid : la machine à buts Cristiano Ronaldo règle ses comptes

Real Madrid : la machine à buts Cristiano Ronaldo règle ses comptes

410 et 411. Sur la pelouse du Signal-Iduna Park, contre le Borussia Dortmund (1-3, 2e journée de Ligue des Champions), Cristiano Ronaldo (32 ans) a ajouté deux nouveaux buts à sa collection, ses 410e et 411e sous la tunique du Real Madrid.
Une sacrée performance pour le Portugais, qui disputait mardi soir son 400e match avec la Casa Blanca. « Je suis content pour Cristiano, parce que, dès qu’il ne marque pas, on en fait tout un plat », s’est félicité son entraîneur Zinedine Zidane en conférence de presse d’après-match, fier de son vorace attaquant.
La star merengue, rare dans les médias depuis quelques semaines, s’est elle aussi exprimée à l’issue de la rencontre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que CR7 n’a pas eu sa langue dans sa poche. « On dirait que je dois prouver, match après match, quel joueur je suis. Je suis surpris de l’opinion publique à mon sujet.
Une fois de plus, les chiffres parlent pour eux. Je suis très heureux d’avoir joué mon 400e match, d’avoir marqué mon énième but, mais ceux qui parlent sur moi ont certainement une bonne explication », a-t-il lâché en zone mixte, relayé par As, avant de poursuivre.
CR7 se paie les critiques et envoie un message à Pérez

« C’est normal, quand je suis bien et que j’ai des occasions, je marque. Parfois, le gardien adverse ou les poteaux m’en empêchent, mais c’est le football. Ma philosophie de vie est toujours la même, je suis un professionnel exemplaire et je n’abandonne jamais, j’ai toujours l’esprit sain et propre, prêt à relever les défis et subir les critiques, qui sont toujours plus acides.

Je suis bien et content aux côtés de mes partenaires », a-t-il lancé, visiblement remonté. Une fois ce sujet évacué, le Lusitanien a ensuite abordé la question de son avenir, remis en cause durant l’été après ses soucis fiscaux.
« Pas à mon aise à Madrid ? Cela n’est jamais sorti de ma bouche, les gens parlent de moi tous les jours, partout dans le monde. Je vis pour le football et ma famille, pas pour la presse. Parfois, les polémiques naissent au Portugal, en Espagne, en Allemagne… Celui qui prononce le nom de Cristiano crée le buzz. Quand tu es grand, on parle de toi », a-t-il rétabli, évoquant la question d’une possible prolongation (son contrat court jusqu’en 2021).
« C’est une bonne question, je suis heureux, les choses arrivent naturellement. Vous devriez plutôt poser cette question au président, il pourra mieux répondre que moi. Moi, je suis content, je fais ce que j’aime, je suis heureux. Je suis heureux des prolongations de mes partenaires », a-t-il conclu, mettant une petite pression sur son patron Florentino Pérez. Le patron justement, Cristiano Ronaldo a montré qu’il l’était toujours sur la pelouse.

Cristiano Ronaldo, le sportif le mieux payé de la planète

content_image

La superstar du Real Madrid Cristiano Ronaldo est pour la deuxième année consécutive le sportif le mieux payé de la planète, selon le classement publié mercredi par le magazine économique américain Forbes.

L’international portugais, vainqueur de l’Euro-2016 et de la Ligue des champions 2017, a empoché 93 millions de dollars (82,6 millions d’euros) lors des douze derniers mois en salaires (58 M USD) et contrats publicitaires (35 M USD).

Il devance la superstar du basket LeBron James, sacré champion NBA avec Cleveland en 2016, (2e, 86,2 M USD) et l’international argentin du FC Barcelone Lionel Messi (80 M USD).

L’ancien N.1 mondial du tennis masculin Roger Federer, vainqueur de l’Open d’Australie 2017, occupe la 4e place (64 M USD), devant un autre joueur NBA, la recrue-star de Golden State Kevin Durant (5e, 60,6 M USD).

Le top 5 du classement Forbes 2017 est composé des cinq mêmes sportifs qu’en 2016, mais Messi a perdu sa 2e place au profit de « King James ».

Une seule femme figure dans ce classement de 100 sportifs, la reine du tennis féminin Serena Williams qui, enceinte, a mis un terme à sa saison 2017: la joueuse aux 23 titres du Grand Chelem occupe la 51e place (27 M USD).

Le joueur de golf Tiger Woods qui a longtemps dominé ce classement, est 17e avec 37,1 millions de dollars, même s’il n’a joué que trois tournois depuis 2015 en raison de problèmes récurrents au dos.

Onze sports et vingt-et-un pays sont représentés dans ce classement, dominé par les sportifs américains au nombre de 63.

La NBA, qui vit une période de prospérité économique sans précédent en raison de l’explosion des droits TV, domine ce classement avec 32 joueurs, contre 18 dans l’édition 2016.

La Ligue majeure de baseball (MLB) place 22 joueurs, dont le mieux payé, le lanceur-vedette des Los Angeles Dodgers Clayton Kershaw pointe à la 28e place avec un salaire annuel de 33,3 millions dollars.

La Ligue nationale de football américain (NFL) est représentée par quinze joueurs. Le joueur NFL le mieux payé est le quarterback d’Indianapolis Andrew Luck, classé en 6e position avec 50 millions de dollars par an.

Huit joueurs de football figurent dans ce classement.

Selon Forbes, les salaires et contrats cumulés des 100 sportifs les mieux payés s’élevent à 3,11 milliards de dollars, en baisse d’1% sur un an.

L’aéroport de Funchal est renommé «Cristiano Ronaldo»

Voir l'image sur Twitter

Jusqu’où ira l’île de Madère pour rendre hommage à son enfant chéri ? Après la place Cristiano-Ronaldo, l’hôtel, le musée, la statue, voici…

l’aéroport ! Malgré l’opposition d’une bonne partie des insulaires, l’aéroport de Funchal porte désormais officiellement le nom de CR7. Un portrait du Merengue vient d’être apposé sur la structure de l’enceinte.