Tag Archives: Luc Nicolai

La Cour suprême va rejuger Luc Nicolaï

Le promoteur de lutte Luc Nicolaï n’est pas encore tiré d’affaire dans l’affaire de la drogue du Lamantin Beach. La Cour suprême a cassé le verdict de la Cour d’appel de Saint-Louis, dans l’affaire du Lamantin Beach dans laquelle il est cité. Dans sa décision rendue le jeudi 22 juin dernier, cette juridiction a renvoyé l’affaire devant les Chambres réunies. Cela signifie qu’il y aura un autre procès, mais ce ne sera pas devant une autre Cour d’appel comme ce fut le cas lors des précédents recours de la défense. Cette fois, c’est la Cour suprême elle-même qui va statuer sur l’affaire, rapporte Walf Quotidien. Et tous les présidents de Chambres vont siéger à l’audience qui sera présidée par le Premier président de cette juridiction, Mamadou Badio Camara

Urgent : Luc Nicolaï condamné à 5 ans, un mandat d’arrêt décerné contre lui

URGENT : Luc Nicolaï condamné à 5 ans, un mandat d’arrêt décerné contre lui
Selon nos sources, l’affaire du ministère public contre Luc Nicolaï et Abdou Khadre Kébé, poursuivis pour détention de drogue, association de malfaiteurs, tentative d’extorsion et complicité de ces faits vient d’être vidé et le verdict est clair : Luc Nicolaï condamné 5 ans dont 1 an avec sursis et un mandat d’arrêt en bon et due forme est décerné contre le promoteur de lutte. Il sera aussi octroyé respectivement 100.000.000 FCFA et 200.000.000 FCFA à Bertrand Touly et à Lamantin beach, en guise de dommages et intérêts.

En effet, la Cour d’appel de Saint-Louis (Nord) avait renvoyé son délibéré au 24 octobre prochain, l’affaire du ministère public contre Luc Nicolaï et Abdou Khadre Kébé, poursuivis pour détention de drogue, association de malfaiteurs, tentative d’extorsion et complicité de ces faits.

Toutefois à la barre le 11 octobre dernier, le promoteur de lutte a expliqué qu’il n’a jamais eu de contact avec son co-accusé le jour des faits. Contrairement aux dires de celui-ci, qui a précisé que c’est Luc qui lui a remis (via un intermédiaire), une puce de téléphone sur laquelle, ils communiquaient durant la période.

« C’est Luc qui m’a informé. C’est lui qui m’a indiqué l’endroit où se trouvait la drogue, dans le bureau de Touly (Bertrand, le propriétaire de l’hôtel). J’ai feint de chercher un peu partout, pour ne pas qu’il (Touly) se rendre compte que je savais déjà où se trouvait le produit. Puis je me suis dirigé à l’endroit indiqué », avait déclaré l’ancien commandant de sous-brigade des Douanes de Mbour.

Abdou Khadre Kébé avait aussi précisé n’avoir jamais reçu une quelconque proposition d’argent ou de partage de fonds de la part du promoteur de lutte. Ce dernier également, nie en bloc ses accusations. «C’est une cabale. Il a certainement reçu de l’argent pour me charger », s’est défendu Luc Nicolaï.

Les avocats de Bertrand Touly, partie civile dans cette affaire, Mes Daouda Seck et Ciré Clédor Ly, Felix Senghor et Réné Louis Lopy avaient alors demandé à la Cour de suivre le jugement rendu en première instance et d’allouer à leur client, à son hôtel, la somme cumulée de 1,5 milliard. Le Promoteur mbourois avait été condamné en première instance à 5 ans dont 2 ans ferme, plus une amende de de 6 milliards F Cfa. Abdou Khadre Kébé avait écopé de 5 ans de prison dont 2 ans ferme pour complicité. L’avocat général a requis la confirmation des peines de la Cour d’appel de Dakar.

Pour rappel, Luc Nicolaï, Abdou Kadre Kébé et plusieurs autres personnes qui bénéficieront plus tard d’un non-lieu, avaient été accusés d’avoir mis de la drogue dans le bureau de Bertrand Touly. C’était en septembre 2012. L’affaire ouverte au Tribunal des flagrants délits de Thiès avait finalement été transférée à Dakar, précisément au Tribunal correctionnel. Jugé et condamné à 5 ans dont 2 ans ferme, Luc Nicolaï avait fait appel avant de bénéficier plus tard d’une mise liberté provisoire.

A la suite de cet appel, la Cour lui a infligé une peine plus élevée que la dernière : 3 ans de prison ferme assortie d’un mandat d’arrêt, plus 500 millions F CfA de dommages et intérêts. La défense a aussitôt fait appel. En 2013, la Cour suprême avait décidé de casser le verdict et renvoyé les parties devant celle de Saint-Louis.

Cette fois, Luc Nicolaï a été condamné 5 ans dont 1 an avec sursis et un mandat d’arrêt a été décerné contre lui.

Luc Nicolaï: « J’ai payé le billet aller-retour de Gris Bordeaux juste pour cet évènement »

Luc Nicolaï: « J'ai payé le billet aller-retour de Gris Bordeaux juste pour cet évènement »

Gris Bordeaux a accusé un retard de plus de 2 heures de temps sur le programme du face-à-face qui devait l’opposer à Balla Gaye 2, hier. D’ailleurs, la rencontre n’a pas pu se tenir. Car Balla Gaye 2 avait quitté les lieux après avoir « trop attendu » selon lui.

Luc furieux estime que les deux parties vont assumer maintenant leurs responsabilités. « Dorénavant, nous allons mettre en place des mécanismes pour faire respecter les contrats que nous signons.

Balla Gaye 2 a respecté l’heure de convocation. Donc, on ne peut rien lui reprocher. C’est Gris Bordeaux qui est venu très en retard. Il était en Espagne, j’ai payé son billet aller-retour juste pour cet évènement. C’est pourquoi cette situation me fait mal. Nous allons vers un évènement inédit. 77.000 abonnés sont prêts à intégrer la plateforme.

Au niveau local, des mairies sont prêtes à offrir le combat à leurs populations en mettant des modems et des écrans géants sur les places publiques. Il faut que les lutteurs nous aident à développer ce sport de chez nous », a dit Luc Nicolaï dans l’Observateur.

 

Sa Thiès : « Luc Nicolaï me doit encore de l’argent »

Grosse révélation de « Sa Thiès » sur son combat contre le sociétaire de l’écurie Lansar, Siteu! Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Obs, le petit frère de Balla Gaye 2 a fait savoir que le promoteur de lutte, Luc Nicolaï, lui doit encore de l’argent.

Sa Thiès répondait à une question sur les raisons de son absence à Linguère pour les besoins du « Face to Face ». Se justifiant, il en a profité pour régler ses comptes avec le promoteur mbourois. « J’ai même entendu Luc Nicolaï se prononcer la-dessus, mais je ne pense pas qu’il ait quoi que ce soit à me dire parce qu’il me doit encore de l’argent depuis mon combat contre Siteu », a-t-il révélé. Le fils de Double Less de poursuivre: « je ne peux pas dévoiler le montant, mais sachez que ce n’est pas une petite somme ».

Pour rappel, Sa Thiès avait terrassé Siteu le 30 juillet 2016.

Luc Nicolai annonce les chocs Balla Gaye 2 vs Gris Bordeaux et Tapha Tine vs Yékini Jr

11018574-18262320

C’est Lamina Samba qui a donné la nouvelle ce dimanche et annonce que Luc Nicolai a décroché deux nouveaux chocs pour la saison de lutte : Gris Bordeaux vs Balla Gaye 2 et Tapha Tine vs Yékini Jr.

La signature des contrats se fera dimanche prochain en présence des lutteurs sur le plateau de Jongante.

wiwsport.com

Dans les plans de Luc Nicolaï, Balla Gaye 2 sera-t-il sauvé d’une deuxième année blanche?

Balla Gaye 2

Dans sa livraison d’hier, le journal Sunu Lamb barrait à sa Une, « Luc Nicolaï lorgne l’affiche Balla Gaye 2/Gris Bordeaux ». Si le combat est ficelé, le « Lion de Guédiawaye » sera sauvé d’une seconde année blanche consécutive.
supporteurs de Balla Gaye 2 pourraient bientôt pousser un ouf de soulagement. Si le souhait de Luc Nicolaï, c’est-à-dire décrocher un combat pour Balla Gaye 2, s’exauçait, ce serait un nouveau départ pour leur idole. Le chef de file de l’école de lutte Balla Gaye vit des moments difficiles de sa carrière depuis quelques saisons avec deux revers consécutifs suivis d’une saison blanche. Il a perdu le titre de « roi des arènes »face à Bombardier, le 8 juin 2014 avant de concéder une deuxième défaite d’affilée face à Eumeu Sène le 5 avril 2015. Aussi Balla Gaye 2 avait-il décidé de ne pas descendre dans l’arène lors de la saison passée. Le lutteur de Guédiawaye avait mis tous les atouts de son côté lors de l’intersaison pour retrouver ses moyens à 100%. Lui dont le retour est très attendu, serait aujourd’hui prêt à en découdre avec Gris Bordeaux. Croisons les doigts pour que les négociations aboutissent pour le grand bonheur des férus de lutte.

Dossier Lamantin Beach : Luc Nicolaï gagne une manche devant la Cour suprême

DOSSIER LAMANTIN BEACH : Luc Nicolaï gagne une manche devant la Cour suprême
Luc Nicolaï a gagné hier une manche dans son bras de fer judiciaire relatif à l’affaire de la drogue de Saly.
En fait, la Cour suprême a cassé l’arrêt de la Cour d’appel de Dakar corsant la sanction infligée en première instance au célèbre promoteur de lutte. Le tribunal correctionnel de Dakar avait, en janvier 2014, condamné Luc Nicolaï à 5 ans dont 2 ans de prison ferme pour  association de malfaiteurs,  détention de drogue et complicité de tentative d’extorsion de fonds.
Jugé en appel, le prévenu avait écopé d’une peine de 5 ans dont 3 ans ferme, assortie d’un mandat d’arrêt puisqu’il était absent le jour du verdict.
Mais les avocats du promoteur avaient attaqué l’arrêt de la Cour d’appel de Dakar devant la Cour suprême.
Mes Baboucar Cissé, Bamba Cissé et Mbaye Jacques Ndiaye avaient estimé la décision illégale du fait que l’un des juges qui a participé au délibéré n’avait pas assisté aux débats d’audience. Les juges suprêmes leur ont donné acte en cassant l’arrêt. Non seulement la sanction est annulée mais le mandat d’arrêt également.
Toutefois, l’affaire est loin de connaître son épilogue car elle est renvoyée devant une autre composition de la Cour d’appel de Dakar. En d’autres termes, Luc Nicolaï sera rejugé à nouveau.

Le promoteur de lutte et ses complices,  le douanier Abdou Khadir Kébé et l’ex-skipper à l’hôtel Lamantin Beach, Djibrine Diop, ont été arrêtés, suite à la découverte de la drogue dans le bureau de Bertrand Touly, PDG de l’hôtel Lamantin Beach.

La drogue avait été introduite dans le bureau pour faire chanter M. Touly, puisque la somme de 100 millions lui avait été réclamée pour bénéficier de la liberté. En appel, les complices de Luc Nicolai ont vu leur peine allégée.

Tous les deux ont écopé chacun d’une amende de 1,5 million pour tentative d’extorsion de fonds et d’atteinte à l’administration de la justice et détention de drogue.

Or, en première instance, le douanier avait été condamné à 5 ans dont 2 ans ferme assortis d’une amende de 100 000 F CFA. Le skipper avait écopé de 1 an et 6 mois ferme avec une amende de 6 millions de F CFA.
Même si le coup a foiré, le trio avait été condamné à payer des dommages et intérêts d’un montant de 200 millions de F CFA à Touly et 300 millions pour le bénéfice de l’hôtel.

Enquête 

Luc Nicolaï : Nouvel adhérent à l’Apr

Le parti au pouvoir compte un nouvel adhérent : Luc Nicolaï à l’Apr
 De l’arène, le promoteur de lutte, Luc Nicolaï plonge dans le champ politique. C’est comme s’il suivait les pas de Gaston Mbengue. Le promoteur de lutte de Mbour a déposé ses baluchons à l’Alliance pour la République (Apr).
Il a profité de la cérémonie d’inauguration de la centrale solaire de Malicounda pour annoncer son adhésion au parti présidentiel. C’est le communicateur traditionnel, Lamine Thiam Dogo qui a donné l’information. Le promoteur de lutte de la Petite-côte était accompagné de son ami, le lutteur Modou Lo…