Tag Archives: Sory Kaba

Arrestation d’Assane Diouf : Sory Kaba nie toute implication des autorités sénégalaises

Arrestation d'Assane Diouf : Sory Kaba nie toute implication des autorités sénégalaises
 Le Directeur des Sénégalais de l’Extérieur, Sory Kaba nie toute implication des autorités sénégalaises dans l’arrestation aux Etats-Unis de Assane Diouf, célèbre par des insultes sur le net envers le chef de l’Etat et les membres de son entourage.
Selon plusieurs médias sénégalais, il aurait été dénoncé par le ministre sénégalais de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo. «Je ne pense pas qu’il y ait la main des autorités sénégalaises dans cette affaire. Il s’agit plutôt d’une affaire des services d’immigration américaine », affirme Sory Kaba, lors entretien à la RFM.

Arrêté vendredi dernier à son domicile de la Nouvelle-Orléans, Assane Diouf a été transféré hier, dans une prison de haute de sécurité en Lousiane, après avoir été présenté devant un juge, qui lui a notifié les charges retenues contre lui, à savoir «apologie du terrorisme et séjours irréguliers ».

Plusieurs de ses compatriotes au Sénégal et dans la diaspora lui ont témoigné leur soutien, à travers les réseaux, en postant des photos à son effigie : «Assane is not a terrorist, freedom of expression ( Assane n’est pas un terroriste, oui pour la liberté d’expression).

Le cercle des jeunes Sénégalais établis aux Etats-Unis lui ont trouvé un avocat pour assurer sa défense. En cas de condamnation, il encoure de lourde peine et son expulsion du pays.

Les autorités diplomatiques sénégalaises aux Etats unis ne se sont toujours pas exprimées sur cette affaire.

Sory Kaba, directeur des Sénégalais de l’extérieur : «Nos compatriotes arrêtés en Gambie seront bientôt libérés

content_image

Le directeur général des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba, rassure que l’ambassadeur du Sénégal au pays de Yaya Jammeh s’affaire sur la question de la libération des Sénégalais arrêtés en Gambie, selon un article de seneweb mis en ligne ce lundi.

« Je tiens à rassurer que nos compatriotes interpellés en Gambie seront bientôt libérés. L’ambassadeur s’affaire sur ce dossier. La situation est maitrisée », dit-il en marge de l’atelier de réflexion sur les moyens d’accompagner la réalisation des actions prioritaires du plan stratégique et opérationnel (Pso) qui s’est ouvert ce lundi.

Sorry Kaba précise que « les compatriotes (arrêtés en Gambie) sont au nombre de trois ». « Ils seront bientôt de retour, car la situation est maitrisée. Ils ont été interpellés à la suite d’une rafle de la police gambienne suite aux manifestations notées ces deniers jours », informe-t-il.