Thierno Bocoum répond à Macky : On parle parce que rien n’est transparent…

Après Ousmane Sonko, un autre leader politique a répondu à la déclaration du chef de l’Etat demandant à ses adversaires d’arrêter de tenir de « faux débats » sur la question liée à l’exploitation du pétrole et du gaz. Il s’agit de Thierno Bocoum qui parle d’une obligation pour les Sénégalais d’en parler à cause de « la nébuleuse dans ces dossiers ».

Le Président du mouvement Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (Agir) relève un manque de
transparence dans ces dossiers qu’il faut bien dénoncer.

« Effectivement, nous aurions pu nous taire si toutes les informations avaient été fournies au peuple sénégalais concernant leurs propres ressources. Nous aurions pu nous taire si le Chef de l’Etat avait pris toutes les dispositions pour une transparence totale dans les signatures liées aux ressources naturelles, », a t-il répondu au président Macky Sall

« C’est parce qu’il y a une nébuleuse totale dans la gestion de ces ressources que l’opposition est obligée d’en parler », conclut-il.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *