Un juge soutient Macky en violation du statut des magistrats

L’affiche “montrant un magistrat (Boune Khatab Kane) aux côtés de Monsieur Macky Sall, candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2019, annonçant le lancement prochain d’un mouvement et faisant ouvertement la promotion de sa réélection », n’est pas du goût de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums).

Dans un communiqué, l’Ums rappelle qu’aux termes de l’article 14 du statut des magistrats, « les magistrats, même en position de détachement, n’ont pas le droit d’adhérer à un parti politique et toute manifestation politique leur est interdite ».

Les collègues de Souleymane Téliko condamnent fermement ces agissements qui, “en plus de constituer une violation des valeurs et principes qui fondent notre Justice, portent gravement atteinte à l’image de notre corps ».

L’Ums “invite le magistrat concerné, tant qu’il est en exercice, à mettre fin à de telles activités et à se conformer en toutes circonstances à l’obligation de neutralité, gage de l’autorité et de la légitimité du magistrat ».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *