« 12 milliards à Bictogo, un enrichissement sans cause », selon Birahim Seck

content_image

Malgré les explications du ministère des Finances sur les fondements de la décision, l’indemnisation de la société Snedai Sénégal, dirigée par l’Ivoirien Adama Bictogo, continue de faire jaser.

C’est le Forum Civil qui demande à être édifié sur la nature des investissements, les tarifs proposés par l’entreprise en question, les recettes perçues avant la suppression des visas d’entrée…« Il y a quelque part un enrichissement sans cause », affirme Birahim Seck, membre du conseil d’administration du Forum civil.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *