Abdoulaye Wade : « Il faut arrêter de leurrer les Sénégalais. Macky doit dire… « 

C’est une joie qui cède la place à une colère noire. La libération de Wade-fils a été suivie d’un tollé qui a laissé la porte ouverte à tous les commentaires. Du côté du Palais, l’on explique cette grâce par des raisons humanitaires. Une explication qui met le père de l’ancien détenu de Rebeuss dans tous ses états.

Ce sont les conditions de sa libération qui ne l’agréent pas du tout. Me Abdoulaye Wade, juge « agaçants et fallacieux » les motifs officiels avancés par le pouvoir.

Selon des confidences rapportées par L’Observateur :

 « Me Wade était outré d’entendre les autorités politiques actuellement aux commandes se réfugier derrière cet argument ‘’fourre-tout’’ pour se donner bonne conscience ».

Le Pape du Sopi fait remarquer que toutes les raisons avancées par les autorités, à savoir, son âge avancé, le cas des filles l’ancien ministre d’Etat, les différents appels des organisations de droit de l’homme et des religieux, étaient toutes connues au moment de l’emprisonnement de Karim.

« Il n’y a rien de nouveau pour que l’on parle de raisons humanitaires. Il faut arrêter de leurrer les Sénégalais. On a tout compris. Macky Sall n’a qu’à dire à ses compatriotes les véritables raisons qui l’ont amené à ordonner l’élargissement de Karim (…) », a martelé Me Wade.

Même si l’ancien chef de l’Etat s’est réjoui de l’élargissement de son fils, il est très outré par les différents arguments avancés par les autorités pour justifier sa grâce.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *