Cheikh Seck, maire et député socialiste:  » Khalifa Sall est un peureux qui manque de courage politique »

Cheikh Seck, maire et député socialiste: " Khalifa Sall est un peureux qui manque de courage politique"

Connu pour sa proximité avec Ousmane Tanor Dieng, le député-maire socialiste de Ndindy, Cheikh Seck ne rate pas d’occasion pour tirer à boulet rouges sur le maire de Dakar, Khalifa Sall, « responsable » des événements du 5 mars 2016 à la maison du Parti socialiste. « Khalifa manque de courage, c’est un peureux. Puisqu’il n’ose pas aller seul pour créer son parti ou son mouvement. Il aime jouer les seconds rôles, en instrumentalisant les gosses qui vont à l’avant-garde. Ce n’est pas sérieux qu’il sacrifie tous les ces jeunes en prison. C’est irresponsable « , dénonce-t-il, faisant allusion à l’arrestation de Bamba Fall et Cie. Dans un entretien accordé au quotidien l’Observateur, Cheikh Seck soutient qu’il n’y a pas de « crise au Ps, mais une petite rébellion commanditée par Khalifa Sall. Le pays, composé de 14 régions et de 45 départements, compte 136 coordinations pour le Ps. Et c’est la moitié d’un département sur les 45 qui s’agite dans le parti. Il s’agit du département de Dakar, dont Khalifa Sall est responsable. Mais, les Alioune Ndoye, Jean Baptiste Doudou Issa Niass n’en font pas partie. C’est donc une infime minorité composée de trois, voire quatre maires qui manipule des enfants, en recrutant des nervis, des bandits et autres groupuscule de personnes armés de coupes-coupes et d’objets tranchants, qui ont tenté de déstabiliser la réunion du Bureau politique », accuse le député. Poursuivant ses diatribes contre le maire de Maire de Dakar, Cheikh Seck se dit convaincu « qu’il n’est pas représentatif dans ce pays et perd son temps », car, le Ps, dans les 44 départements est un et indivisible ».
A propos des Législatives, le proche de Ousmane Tanor, affirme que « Khalifa Sall n’ira pas à ces élections sous le nom du Ps, car il n’est pas le patron du parti » . « D’ailleurs, a-t-il, ajouté, on a déjà constaté son auto-exclusion, dans la mesure où il ne vient pas aux réunions, ne respecte pas les décision du parti ».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *