Déesse Major vient d’être déférée au parquet

content_image

La chanteuse Déesse Major vient de quitter le commissariat central pour la cave du palais de justice de Dakar. Elle sera présentée au Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dakar.

Elle a été arrêtée vendredi et placée en garde à vue par la Sûreté urbaine pour attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes mœurs, suite à une plainte du Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal (Cdvm) déposée auprès du Procureur de la République. Dernièrement, elle avait posté une vidéo hyper sexy sur Snapchat.

Le Cdvm, qui avait déposé une plainte contre la rappeuse le 28 octobre 2014 avant de la réitérer, reproche à Déesse major ses tenues vestimentaires qualifiées d’extravagantes et attentatoires aux bonnes mœurs. En 2014, la chanteuse avait présenté ses plates excuses avant que la plainte, déposée en son temps, ne soit retirée.

Le procureur Serigne Bassirou Guèye avait envoyé un soit-transmis au commissaire El Hadji Cheikh Dramé patron de la Sûreté urbaine qui, après enquête, a procédé à l’arrestation de la chanteuse vendredi.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *