Des négociations ouvertes pour apaiser la tension entre le Sénégal et la Gambie

Ces dernières années, le Sénégal et la Gambie entretiennent des relations tendues. Cette situation avait d’ailleurs poussé le syndicat sénégalais des transports routiers à boycotter la trans-gambienne en réaction aux ‘caprices’ du chef de l’Etat gambien Yahya Jammeh qui a décidé, unilatéralement, d’augmenter les tarifs. Mais, comme tout finit sur la table des négociations, les autorités des deux pays ont initié des rencontres pour mettre fin à cette situation peu confortable.


Le Sénégal et la Gambie ont effectué en secret des démarches pour arrondir les angles et étouffer la tension qui couve dans les relations entre les deux pays. Ainsi, ils entament, aujourd’hui, des négociations qui doivent porter principalement sur la question du transit routier, l’ouverture de la trans-gambienne, l’avancement des travaux de construction du pont Keur Aïb dont le financement est disponible depuis longtemps. L’affaire Boy Djiné, du nom de cet évadé des prisons sénégalais qui a atterri en Gambie, sera aussi évoquée. La rencontre, qui se tient aujourd’hui au King Fahd Palace, doit réunir les experts des deux pays. Demain, la place sera laissée aux hautes autorités des deux pays qui auront la charge d’entériner les accords.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *