Drame à Kébémer: une écolière de 12 ans poignardée par sa cousine et camarade de classe

Drame à Kébémer: une écolière de 12 ans poignardée par sa cousine et camarade de classe

Les populations de Mérina Ndiaye, village de la Commune de Thieppe, à Kébémer n’en reviennent toujours pas de l’acte de Kh. Nd, 13 ans, élève en classe de Cm2 qui a mortellement poignardé sa camarade de classe, F. Nd., 12 ans. Selon des sources proches de cette singulière affaire, les faits remontent à lundi 16 janvier, peu après 18 heures, quand Kh. Nd. a trouvé ses camarades jouant à la danse, après les cours.

Se joignant naturellement au groupe, elle chante et sautille avec ses amies. Sur le feu de l’action, sa cousine et camarade de classe, F. Nd., la piétine. Blessée, elle crie et interpelle celle-ci : « Tu m’as blessée, fais doucement en sautant ». La réponse tombe sèche : « Je m’en moque, il faut rester à ta place ».

Aussitôt, une bataille s’ensuit avant que leurs camarades de jeu ne les séparent. Ruminant sa colère Kh. Nd qui gardait dans son sac d’écolier un couteau de cuisine qu’elle avait ramassé le jour même à la descente, le brandit avant d’en a administré un violent coup à son vis-à-vis.

Atteinte au flanc, la victime s’affale et se vide de sang. Prises de peur les autres filles courent en informer les parents de la blessée. Les secours s’organisent et F. Nd, mal en point, est acheminée au dispensaire de Thieppe où face à la complexité de la blessure, l’infirmier les oriente au centre de santé de Kébémer.

Elle succombera en cours de route vers 20 heures. Informés, les gendarmes de Kébémer rallient Mérina Ndiaye et arrête l’écolière qui a été déférée ce jeudi 19 janvier au parquet de Louga, à la fin de sa garde à vue. La défunte a été inhumée le mercredi 18 janvier. S’en remettant à Dieu, les parents éplorés n’ont pas porté plainte.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *