Gambie: Pourquoi l’intervention a été retardée!

1

Dans ledit document, renseigne la Bbc, le Sénégal souligne que « l’instabilité en Gambie pourrait menacer la paix internationale et la sécurité de la région ». C’est pourquoi, demande-t-il au Conseil de soutenir les décisions de la Cedeao et de l’Union africaine de reconnaître Adama Barrow comme président élu. Mais aussi, il demande à l’Onu de réitérer son soutien total à la Cedeao «dans son engagement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect de la volonté du peuple de la Gambie».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *