La coupe menstruelle, une véritable alternative aux tampons et serviettes

Alors que les protections périodiques sont accusées d’être à la fois polluantes et polluées, la coupe menstruelle est une alternative saine et écolo. Comment ça marche ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la coupe menstruelle ? On fait le point.

 

Règles : place au change féminin écolo !

Ames sensibles, s’abstenir ! Si l’usage des tampons et serviettes vous rebute, passez à la coupe menstruelle. En latex, en silicone ou en caoutchouc naturel, selon la marque, cette protection périodique d’un autre temps s’invite dans vos placards à trucs de filles pour vous offrir une alternative écologique aux classiques tampons et serviettes.

La coupe menstruelle se présente sous la forme d’une coupelle de 5 cm de long que l’on utilise comme un tampon, à la sortie du col de l’utérus, pour récolter le flux menstruel. Hypoallergénique, elle ne perturbe pas la flore vaginale et sera particulièrement indiquée pour les femmes sujettes aux mycoses et autres allergies. Et pour cause : à la différence du tampon, la coupe menstruelle n’absorbe pas mais recueille le flux.

Coupe menstruelle: comment ça marche

Outre l’argument écologique, l’aspect hygiénique pèse de tout son poids : la coupe se vide et se rince à chaque utilisation.

Pas très glamour, certes ! Mais réflexion faite, jeter un tampon dans les toilettes ou replier sa serviette usagée avant de l’envoyer à la poubelle, est-ce beaucoup plus sexy ? Avec un peu d’organisation, une petite bouteille d’eau par exemple, voilà qui devient presque gérable.

Conçue dans une matière souple, celle-ci se plie et s’insère comme un diaphragme contraceptif. Sa contenance de 30 ml offre une plus grande autonomie que les protections périodiques classiques. Pour l’installer correctement et éviter les fuites, il vous faudra un peu d’entraînement au début. Sur les sites Internet dédiés, des utilisatrices militantes vous livrent leurs indispensables astuces, tout en répondant sans tabou à vos questions.

3 raisons d’adopter la coupe menstruelle

Sain : Le principal reproche à l’encontre des tampons, c’est de causer le dessèchement des parois vaginales et d’y déposer des fibres de coton. La coupe menstruelle, à l’inverse, n’absorbe pas les flux. Grâce à sa surface lisse, les micro-organismes s’écoulent naturellement et les membranes et mucus préservent leur fonction protectrice. Les défenses naturelles restent ainsi intactes.
Ecolo : Les tampons et serviettes, en utilisant des substances chimiques (chlore, alcools, parfum…) peuvent provoquer un choc toxique. La coupe quant à elle est fabriquée en silicone de qualité médicale qui vous préservera de toute allergie ou irritation.

Economique : Elle présente un avantage économique puisqu’elle coûte aux alentours de 30 euros – soit 6 mois de protection classique – pour une longévité de 10 ans. Allez, faites le calcul : une boîte de tampons par mois (3 euros en moyenne) x 456 mois (pour une moyenne de 38 ans de menstruations) … sans compter les visites chez le gynéco et les traitements contre les allergies ! Cela fait combien d'(euros économisés ?

Prête à essayer la coupe menstruelle?

Avant la première utilisation, et à chaque fin de cycle, il est recommandé de stériliser la coupe menstruelle. Soit avec un liquide stérilisant, soit tout simplement 5 minutes dans l’eau bouillante.
La coupe menstruelle existe en deux tailles (A et B), selon que vous ayez déjà enfanté ou non et selon votre âge

Top Santé

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *