Le monstre est toujours là (Bayaliou)

Dénonçons, au moins indignons-nous, si nous ne pouvons pas faire autre chose. Ne vendons pas notre âme au Diable comme ceux qui vociféraient hier contre Wade et qui aujourd’hui sont devenus muettes comme des carpes…Abdoulatif Coulibaly, Abdoul Aziz Diop, Penda Mbow, Alioune Tine, Amath Dansokho, Moustapha Niasse, Momar Samb, la liste dont fait partie un grand nombre de patrons de presse n’est pas exhaustive…

Le monstre est là, plus laid, plus méchant, plus dangereux. Il nous terrorise et hypothèque l’avenir des générations futures en bradant nos ressources à travers une gestion opaque, scandaleuse et mafieuse. Kou wakh mou warakh ! Les institutions sont fragilisées, justice et police à genoux, les consciences vendues, les mœurs perverties.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *