Les Lions accrochés par les « Cranes » (0-0) en match amical international

 Les Lions accrochés par les

Le Sénégal a été tenu en échec par l’Ouganda, 0-0, à l’issue d’un match amical international ayant opposé les Lions aux ’’Cranes’’, lundi soir, au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar.
Le score était déjà de 0-0, à la mi-temps de cette rencontre qui a vu l’équipe sénégalaise buter constamment sur un adversaire tenace, dangereux à l’occasion sur des attaques placées inspirées par la vélocité des éléments des ’’Cranes’’.
Le onze présenté par Aliou Cissé était fortement remanié il est vrai, avec plusieurs jeunes encadrés certes par des cadres tels que Koulibaly, Kara Mbodj, Gana Guèye ou autres Cheikh Ndoye.
Le sélectionneur sénégalais, face à une cascade de forfaits, a apporté plusieurs changements dans sa composition d’équipe et son dispositif tactique.
Il a notamment aligné des jeunes (Pape Seydou Ndiaye, Moussa Wagué, Adama Mbengue, Ismaïla Sarr, Pape Alioune Ndiaye, Babacar Khouma),
Du coup, les Lions ont peiné à retrouver leurs marques tout au long de la partie, même dominateurs dans le jeu, le Sénégal semblait trop expérimental pour transformer ses opportunités en buts.
Les Ougandais, de leur côté, ont principalement misé sur des attaques placées par lesquelles ils n’ont pas manqué de donner quelques sueurs froides au camp adverse.
A la mi-temps, les Lions et les Cranes étaient logiquement à égalité, 0-0.
Les Lions ont pris prennent un peu plus de l’ascendant au retour des vestiaires, mais Babacar Khouma ajustait mal le gardien adversaire, manquant d’ouvrir le score à la 55-ème mn, sur un service de Pape Alioune Ndiaye.
Cheikh Ndoye également ratait de peu le cadre quelques minutes plus tard, à la reprise d’un ballon perdu dans la surface adverse. Des ratés qui ont amené Aliou Cissé à multiplier les changements, dans l’espoir de voir le Sénégal scorer.
Les nouveaux entrants ont tout au plus permis au Sénégal d’accentuer sa mainmise sur la rencontre, si ce n’est que les Lions ont failli trouver la faille sur un tir lointain de Salif Sané à la 78-ème minute de la rencontre. Le ballon est repoussé de justesse en corner par le gardien ougandais.
Au finish, des Lions dominateurs ont été accrochés par les ’’Cranes’’ qui ont opposé une bonne résistance, un bon match de préparation en somme, en perspective de Sénégal-Guinée équatoriale, samedi, comptant pour la première journée de la poule A des éliminatoires de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *