Lu pour vous sur le net : « Mya, la plus grande menteuse du pays »

Myaaa

Senelux vous propose ce texte de nos confrères de jotay.net. Un texte que chaque journaliste du pays devrait s’approprier pour sa pertinence et sa véracité

Il faut se rendre à l’évidence… dès que les filles sortent à la télévision, elles se prennent pour des stars internationales. Et de plus en plus, elles perdent dignité, honneur et tout ce qui va avec.
La preuve par l’affaire de la jeune actrice du téléfilm « Un café avec… » qui occupe depuis un moment les discussions dans les petits salons de Dakar. La principale concernée est devenue la risée de tout le Sénégal et du milieu de la petite jet-set dakaroise. On se demande même comment elle peut se regarder dans un miroir.

Alors que nos confrères de « Le Populaire » avaient révélé les moments passés par Mya au commissariat des Parcelles assainies suite à des arriérés de location dans une auberge sise à Nord-Foire, la fillette a fait la vierge effarouchée en démentant l’information.
Interrogée par Tange Tandian, elle a réfuté tout ce qui était écrit par nos confrères. Allant même jusqu’à dire qu’elle n’a jamais logé dans un hôtel et que l’argent que cela aurait pu lui coûter pouvait servir à aider des nécessiteux.

Mya, menteuse comme personne, de dire à Tange Tandian que le propriétaire de l’appartement qu’elle occupe l’a même appelée pour lui demander ce qui se passe.

Que les « fans » l’ont appelée toute la journée… et patati et patata. Mensonge honteux que tout ça. En effet, malheureusement pour elle, les faits ont fini de donner raison à l’excellente équipe dirigée par Daouda Diarra et Harouna Dème. Quel déshonneur! Quel mensonge grossier!

On a quelque part aussi envie de dire que c’est bien fait pour ces gens sans niveau, sans parcours ni rien qui essaient de vouloir démentir les articles des journalistes connus et reconnus pour leur sérieux.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *