Macky Sall : « Pas question d’amnistier Karim Wade… »

 

Grâce, amnistie, ou liberté conditionnelle pour Karim Wade ? Le locataire du Palais Macky Sall se veut clair : pas question d’amnistier le fils de Wade

« J’ai décidé de libérer Karim Wade pour des raisons humanitaires. Son élargissement dépend entièrement de moi, mais il n’est pas question de renoncer à la poursuite de la traque ni même de lui accorder une amnistie. La création de l’Ofnac, la réactivation réussie de la Crei, les condamnations de personnes reconnues coupables d’enrichissement illicite, les saisies opérées par la justice et celles en cours, sont une victoire symbolique de la lutte contre l’impunité. Ce combat est à poursuivre avec toujours la même fermeté, la même détermination et dans le respect des principes régaliens qui gouvernent l’état de droit ».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *