Rien n’a filtré de l’audition de Massata Diack : Pourquoi les corbeaux se sont tus?

MASSA-copie

Depuis l’avènement de l’ère Macky Sall, les minutes des auditions à la Dic ou la Gendarmerie de toutes les personnalités politiques, religieuses ou civiles ont suinté dans la presse dès le lendemain de leurs convocations. Ce fut le cas avec Karim Wade et  ses supposés complices, le cas de Cheikh Béthio, et celui des responsables du Pds et de toute autre personne que le pouvoir avait cherché à emprisonner.

Mais pour le cas de Massata Diack rien à filtrer. Et l’on se pose des questions. Pourquoi les corbeaux se sont tus?  L’audition de Pape Massata est-elle une simple formalité? Les gorges profondes sont-elles des agents du pouvoir qui cherchaient à discréditer les « ennemis du pouvoir » au sein de l’opinion?

En tous cas, on retient une constante. Pape Massata Diack a été interrogé à la Dic pendant 6 tours d’horloge sans qu’une seule bribe des échanges qu’il a eus avec les limiers ne soit publiée dans la presse.

Le fils de Diack tient-il le pouvoir en laisse? Pourquoi tant de sollicitude pour Massata de la part des autorités judiciaires et politiques? Détiendrait-il cette fameuse liste des bénéficiaires de l’argent du dopage des Russes? Ou aurait-il dit aux autorités : « Si vous me laisser couler, je coule avec vous »

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *