Sa conversation avec Jammeh enregistrée en direct à la télé, Sirleaf se fâche


La Présidente de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, la Présidente Ellen Johnson Sirleaf, a déclaré que la Constitution de la Gambie doit être respectée dans l’appel du Président Jammeh à l’organe sous-régional.
Le dimanche 15 janvier 2017, le président Jammeh de la Gambie a téléphoné à la présidence de la CEDEAO pour qu’on mette à sa disposition des juges pour étudier son recours afin de régler la crise gambienne.
Dans un communiqué, la présidente de la CEDEAO a déclaré : « Ce n’était pas nouveau car il avait dit la même chose lors des réunions avec l’équipe de médiation deux fois à Banjul. »
Visiblement très fâchée contre Jammeh qui a enregistré leur conversation à la télévision, elle déclare que  » malheureusement, étant la personne qu’il est, Jammeh a enregistré et télévisé notre conversation sans m’aviser de son intention de le faire. »
Dans une déclaration faite par la Présidente de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, la Présidente Ellen Johnson Sirleaf a noté :  » Je tiens à préciser qu’il n’y a pas de changement dans la position de la CEDEAO. La Constitution de la Gambie doit être respectée. « 

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *