Sénégal-Zimbabwe : Aliou Cissé a confiance en sa défense

 Il a fallu tout de même que les Lions récupèrent après leur première rencontre contre la Tunisie, tant ils ont été bousculés en seconde période. mais Aliou Cissé a tenu à renouveler sa confiance en sa défense avec les Kara Mbodj et Kalidou Koulibaly.

Les Aigles de Carthage s’étaient créés un nombre incalculable d’occasions alors que les Lions ne montraient pas grand-chose offensivement mis à part une seule occasion franche avec Ismaël Saar du FC Metz qui touchait la transversale. La défense avait été mise à rude épreuve. « Ma défense a prouvé qu’elle ne prenait pratiquement pas de but lors des éliminatoires », rétorque aujourd’hui Aliou Cissé.

« Nous avons hâte d’y être, nous avons bien récupéré », affirme le défenseur central Kalidou Koulibaly, qui n’a pas été le plus en vue face à la Tunisie. Juste avant la CAN, le joueur de Naples avait été contraint au repos pour cause de blessure au genou. « Aujourd’hui, je me sens à bien. Contre la Tunisie, c’était dur. Mais les victoires sont plus belles quand tu souffres », tempère l’ancien joueur de Metz. « On a déjà joué contre des adversaires véloces comme le Zimbabwe. Je ne suis pas inquiet », souffle Aliou Cissé.

Justement, du côté du Zimbabwe, qui devra se passer de son attaquant Knowledge Musona, atout majeur des Warriors, on n’affiche aucun complexe après ce nul face à l’Algérie. « La performance face à l’Algérie a contribué à accroître notre confiance. Il va falloir être agressif face au Sénégal qui est une équipe très physique. Nous avons préparé cette rencontre en privilégiant nous aussi le côté physique, raconte Callisto Pasuwa. Nous avons confiance, nous sommes toujours les favoris ! »

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *