Serigne Fallou Mbacké à Serigne Modou Bousso Dieng : Un maître chanteur ne doit pas donner de leçons

Galass Mbacke

Un petit fils et homonyme de Serigne Fallou Mbacké est sorti de sa réserve pour porter la réplique à Serigne Modou Bousso Dieng.  Serigne Fallou est le fils de Serigne Djily ibn  Serigne Modou Bousso Dieng Mbacké. Depuis Touba où il réside, il a envoyé des vertes et pas mûres au Président du collectif des jeunes chefs religieux du Sénégal.

<em>Serigne Modou Bousso Dieng est un maître chanteur qui n’en fait qu’à sa tête. En 2012, il s’était affiché avec le Président Wade après avoir reçu de fortes sommes d’argent. Mais cela avait joué en défaveur de Wade et on connait la suite de l’histoire. Il y quelques mois, il était un opposant farouche de Macky et de son épouse qu’il a traités de tous les noms d’oiseaux. On nous rapporte qu’il aurait également reçus des dizaines de millions pour se rallier à leur cause. L’image de cet homme aux côtés de Macky Sall, fait partie de ce qui nous a fait perdre le scrutin de dimanche dernier.Je demande au couple présidentiel de se méfier de lui. »</em>, indique le marabout .

Serigne Fallou a aussi demandé à Moustapha Diakhaté de se taire sur les péripéties politiques de la ville de Touba, car « il avait pris le contrepied du Khalife lors des élections locales, concernant la liste paritaire. Cette défaite nous concerne et nous en tirerons tous les enseignements. Il n’a rien à dire. Il fut le seul responsable du régime de Macky Sall à attaquer la décision du Khalife à l’époque et cela nous ne l’avons pas oublié ».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *