Sommet Cedeao : Macky Sall invite ses pairs à signer les Ape

content_image

L’objectif de la mise en œuvre de la Cedeao est économique. Ceci pour permettre aux nations concernées de signer des accords économiques. C’est ainsi que dans son discours d’ouverture, le président Macky Sall, président sortant qui accueille ce sommet à Dakar a déclaré que « le processus de signature de l’Accord de Partenariat économique entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne reste encore inachevé. La date butoir du 1er octobre 2016 se rapproche », rappelle Macky à ses pairs qui n’ont pas encore signé.

« En vue de préserver nos acquis et maintenir la cohésion et la dynamique solidaire de notre communauté, il est hautement souhaitable que l’APE déjà conclu emporte l’adhésion de tous les États membres de la CEDEAO », note le chef de l’État.

Dans son allocution, le président sortant a aussi évoqué la question de la pluralité des monnaies qui retarde l’essor économique de l’institution. « Il est tout aussi nécessaire de résoudre l’équation que pose la pluralité de monnaies dans un espace dont la vocation est de se constituer en marché commun. C’est dire l’importance que revêt le chantier devant mener à la création de l’Institut monétaire et de la Banque centrale de la CEDEAO, dans la perspective du lancement de la monnaie unique en 2020 ».

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *