Tag Archives: 12 milliards FCFA

Un étudiant de Iacom en 3ème année de comptabilité condamné à 1 mois ferme

Un étudiant de IACOM en 3ème année de comptabilité condamné à 1 mois ferme
 Poursuivi pour destruction de bien appartenant à l’État l’étudiant âgé de 22 ans a comparu devant le juge des flagrants delits .
Revenant sur les faits qui lui ont valu son arrestation il explique qu’il avait accompagné un parent malade qui saignait abondamment, mais les medecins n’ont pas voulu le prendre,  » je me suis énervé et j’ai cassé la vitrine mais je regrette amèrement mon geste » a t-il déclaré
Le ministère public a requis l’application de la loiMe Iba Mar Diop qui assurait sa défense a demandé une application bienveillante de la loi car son client était sous le choc

Le tribunal qui l’a finalement déclaré coupable, l’a  condamné à 1 mois ferme…

Sonko répond au PM: « La menace d’État est l’apanage des faibles»

content_image

Le Premier ministre l’avait clairement menacé de poursuites judiciaires ce matin. Ousmane Soko n‘a pas tardé à répliquer sur sa page Facebook. Avec un brin d’humour, il dit : « Curieux pays que le Sénégal de ceux qui nous gouvernent.

On vous invite au débat économique vous répondez présent, on se fâche, on vous radie et on vous menace de poursuites pénales maintenant. Drôle. La menace d’état est l’apanage des faibles à court d’arguments. »

L’inspecteur des impôts, qui a été révoqué de la Fonction publique, donne rendez-vous aux Sénégalais ce jeudi : « Dans le fond, nous donnons rendez-vous au peuple sénégalais à la conférence de presse de Pastef-les Patriotes de ce jeudi 22 septembre.

Puisqu’ils n’osent pas relever le défi d’un débat public télévisé que nous avons lancé. Des informations précises et documentées y seront fournies sur la nébuleuse pétrole. »

Seneweb

« 12 milliards à Bictogo, un enrichissement sans cause », selon Birahim Seck

content_image

Malgré les explications du ministère des Finances sur les fondements de la décision, l’indemnisation de la société Snedai Sénégal, dirigée par l’Ivoirien Adama Bictogo, continue de faire jaser.

C’est le Forum Civil qui demande à être édifié sur la nature des investissements, les tarifs proposés par l’entreprise en question, les recettes perçues avant la suppression des visas d’entrée…« Il y a quelque part un enrichissement sans cause », affirme Birahim Seck, membre du conseil d’administration du Forum civil.