Traque des jeunes socialistes proches de Khalifa par la Dic : Le Maire de Dakar assume tout

Khalifa Sall : « Ces jeunes qui sont traqués se réclament tous de moi, donc qu’on m’appelle »

Le Maire de Dakar Khalifa Sall  est prêt à assumer tout ce que l’on reproche aux jeunes socialistes traqués par la Dic dans le cadre des échauffourées survenues à la permanence du Parti il y a quelques mois.

Interrogé par nos confrères de la Rfm, Khaf disculpe les jeunes auditionnés par la Dic et se dit prêt à répondre de tout.

« Ces jeunes qui sont traqués se réclament tous de moi, donc qu’on m’appelle. Si on me convoque, je viens parce que les vrais responsables c’est nous. Ces jeunes, quel que soit ce qu’on leur reproche, ils étaient venus défendre une cause et ils se réclament de moi. Je suis prêt à répondre devant la police et la justice. Qu’on m’appelle et qu’on les laisse tranquille. »

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *