Trois Casques bleus tchadiens ont trouvé la mort au Mali, dans l’explosion d’une mine

La mission des Nations Unies au Mali (Minusma) a annoncé dimanche 10 mai la mort de trois Casques bleus tchadiens dans l’explosion d’une mine dans le nord du pays ouest-africain,.

Deux véhicules du contingent tchadien de l’ONU au cours d’une patrouille de routine ont sauté sur les mines, à Aguelok, ville du nord du Mali. Dans un communiqué, la Minusma précise que le bilan s’élève à trois Casques bleus tués et quatre blessés graves.

« Nous devrons faire tous les efforts possibles pour identifier et arrêter les responsables de ces attaques terroristes, afin de les traduire en justice », a déclaré le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, « s’inclinant devant les dépouilles des courageux Casques bleus morts pour la paix au Mali ».

La Minusma compte environ 13 000 soldats au Mali. 

AFP et France24

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *