Un présumé djihadiste alpagué à Kolda avec 15 documents, 2 téléphones, 10 puces de téléphone, 1 ordinateur et une carte bancaire

Muni d’un arsenal identitaire à même de donner du tournis à un flic patenté, un individu présumé terroriste a été arrêté Salikégné dans la localité de Kolda par les éléments de la Section de recherches de la police.


Selon L’Observateur, l’homme en question, détenait 15 documents d’identification, 2 téléphones portables, 10 puces de téléphone, 1 ordinateur portable et une carte bancaire.

En effet, l’homme aux 15 noms est un Sénégalais de 30 ans né à Versailles, en France sous le nom de Pape Oumar Wade. Qui, pour mener ses activés «djihadistes», se présente sous plusieurs appellations dont  Mohamed Seck entre autres.

D’après toujours nos confrères, les puces en sa possession sont : Malitel (Mali), Mauritel (Mauritanie), Expresso, Orange, Tigo et Kiréène (Sénégal).

Arrêté, il allègue vouloir se rendre en Guinée-Bissau. Mais les limiers ont constaté qu’il faisait semblant d’emprunter des téléphones portables dans lesquels il mettait ses nombreuses puces pour communiquer. Ce, pour masquer son identité réelle (avec l’identification exigée par les opérateurs de téléphonie).

L’obs

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *