Urgent : Jammeh va quitter le pouvoir le 19 Janvier 2017, mais…

Le président Yahya Jammeh verse t-il  dans la provocation?  En effet nous venons d’apprendre, que le président sortant Yahya Jammeh a fait savoir qu’à la fin de son mandat, le 19 janvier, la vice-présidente Isatou Niie Saidy va assurer l’intérim à la tête de la Gambie jusqu’en mai prochain date à laquelle, la Cour suprême de son pays pourra statuer sur son recours en annulation. Déclaration lue à la télévision nationale Gambienne.
Adama Barrow président declaré élu par la commission électorale devra encore attendre, au moin  jusqu’en mai  pour espérer diriger la Gambie, date à laquelle la cour suprême a estimé se pencher sur les recours du président sortant…
Au sujet de la médiation de la CEDEAO conduite par le président Nigérian Buhari, arrivée à Banjul vendredi dernier, Le « Babli Mansa » aurait été d’ailleurs un tantinet provocateur tout au long des discussions avec ses hôtes, soutenant qu’un dialogue inter-gambiens a été entamé entre lui et le camp du président élu, Adama Barrow. Il a aussi fait savoir qu’à la fin de son mandat le 19 janvier, la vice-présidente, Isatou Nije Saidy assurera l’intérim à la tête de la Gambie jusqu’en mai prochain, date à laquelle la Cour suprême de son pays pourra statuer sur son recours en annulation.

Mieux ou pir, Jammeh a signifié à ses interlocuteurs qu’à moins d’une nouvelle élection, il n’entend nullement céder le pouvoir à Adama Barrow. C’est donc sur un constat d’échec que la mission de la CEDEAO a quitté la Gambie.

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *