Voici les quinze points que Macky Sall voulait soumettre au referendum

urne election

Voici les quinze points que le Chef de l’Etat Macky Sall voulait soumettre à l’appréciation du peuple via un référendum. Mais il faut en extirper le point sur l’applicabilité du quinquennat  à son mandat en cours. Macky Sall avait fait ce choix lors de son discours du 31 décembre dernier.

  • la modernisation du rôle des partis politiques dans le système démocratique ;
  • la participation des candidats indépendants à tous les types d’élection ;
  • la promotion de la gouvernance locale et du développement territorial par la création du Haut Conseil des collectivités territoriales ;
  • la reconnaissance de nouveaux droits aux citoyens : droits à un environnement sain, droit sur leur patrimoine foncier et leurs ressources naturelles ;
  • le renforcement de la citoyenneté par la consécration de devoirs du citoyen ;
  • la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel, y compris la question de l’applicabilité immédiate de la réduction à cinq ans du mandat de sept ans en cours ;
  • le renforcement des droits de l’opposition et de son Chef ;
  • la représentation des Sénégalais de l’extérieur par des députés à eux dédiés ;
  • l’élargissement des pouvoirs de l’Assemblée nationale en matière de  contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques ;
  • la soumission au Conseil constitutionnel des lois organiques pour contrôle de constitutionnalité avant leur promulgation ;
  • l’augmentation du nombre des membres du Conseil constitutionnel de 5 à 7 ;
  • la désignation par le Président de l’Assemblée nationale de 2 des 7 membres du Conseil constitutionnel ;
  • l’élargissement des compétences du Conseil constitutionnel pour donner des avis et connaître des exceptions d’inconstitutionnalité soulevées devant  la Cour d’Appel ;
  • la constitutionnalisation des principes de la décentralisation et de la déconcentration ;
  • L’intangibilité des dispositions relatives à la forme républicaine, la laïcité, le caractère indivisible

Quelque chose à dire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *